[REVUE DE PRESSE N3, U19, U17] pas de commentaires SVP

Forum infohac.com - Réagissez sur les résultats et sur l'actualité du Havre Athletic Club, venez discuter HAC et Football entre supporters et participer aux débats, sondages, coups de gueule...
Répondre
Mathelvin
National 2
National 2
Messages : 394
Enregistré le : 04 mai 2021 23:54

[REVUE DE PRESSE N3, U19, U17] pas de commentaires SVP

Message par Mathelvin »

Football - N3 : au HAC, la formation avant tout !
Avec un effectif encore rajeuni, la « B » du Havre AC poursuit toujours le même but : bien travailler pour alimenter l’équipe professionnelle. Avec, dans un coin de la tête, l’idée de rallier le National 2 afin de réduire l’écart entre équipe première et équipe réserve.

Mathéo Bodmer, l’un des grands espoirs du Havre AC, devrait être l’un des fers de lance de l’équipe cette saison

LE MERCATO

Difficile d’établir une liste de départs quand on est une réserve d’un club professionnel ! Entre U19 qui auraient pu intégrer le groupe N3 durant ce court championnat 2020-2021, et jeunes seniors désireux de taper à la porte des pros, il est plus simple pour le coach, Michaël Lebaillif, de parler de « départs du club ». Ainsi, entre autres, les gardiens Curcija et Douniama, les défenseurs Sancho et Rouxel, les milieux Capron-Litique, Cordero, El Khiar et Brahimi ont quitté les couleurs ciel et marine.

Pour compenser, cinq recrues ont débarqué à la Cavée-Verte : Sauvage (19 ans, gardien, Gonfreville, vu en Gambardella il y a deux saisons), Ghedjemis (19 ans, attaquant, Troyes), Lasme (20 ans, défenseur, Nice), Nakoubi (19 ans, milieu, Lorient) et Bouameur (18 ans, milieu, FC Lyon). Avec quelques « anciens de la maison » guère plus âgés et l’ajout de U19, l’effectif reste toujours très jeune, peut-être encore plus que l’année passée. « L’effectif pro a rajeuni, il est logique que le nôtre le soit aussi ! », sourit Michaël Lebaillif.

LA PRÉPARATION

Cette préparation ne satisfait qu’à moitié le coach havrais : « On n’a pas réussi à enchaîner les matches avec la dynamique qu’on voulait, dégager une ossature et la faire monter en puissance. » Après un 3-3 contre le Racing Club de France (N3), une première rencontre avec une large revue d’effectif, les Havrais (renforcés pour ce deuxième match par les jeunes de l’équipe première en mal de temps de jeu) ont atomisé Chantilly (N3) 4 à 0.

Avant de chuter contre le Paris FC (N3) 3 à 1 avec une équipe amoindrie pour cause de blessés et de malades et de ne pouvoir disputer le challenge Raoul-Debray pour la même raison. Cette préparation fut conclue par un match d’entraînement face aux Municipaux (R1) avec à la clé une victoire 2 à 0.

LES AMBITIONS

Cela est évoqué : une remontée en N2, histoire de réduire l’écart existant avec l’équipe première. Un véritable défi pour les éducateurs havrais, avec de jeunes joueurs qui seront confrontés, certains pour la première fois, à des équipes adultes, avec des effectifs matures et des groupes stables, dans un championnat relevé. Et cela comme chaque année !

Mais l’objectif premier d’un club formateur est ailleurs, comme l’explique Michaël Lebaillif : « Les ambitions sont de pouvoir faire progresser nos très jeunes, faire en sorte qu’ils puissent être amenés à aller s’entraîner avec les pros, voire à pouvoir figurer dans le groupe. Il nous faut les emmener au maximum de ce qu’ils peuvent faire. Notre but est de fournir l’équipe pro. »

Les mouvements

Départs : Curcija (Reims), Douniama, Sancho (Flers), Rouxel, Cordero (Saprissa, CR), El Khiar (QRM), Capron-Litique, Brahimi (Dunkerque), Bachellez (Municipaux)

Arrivées : Sauvage (Gonfreville), Lasme (Nice), Ghedjemis (Troyes), Nakoubi (Lorient), Bouameur (Vaulx-en-Velin)

L’effectif

Gardiens : Koné, Sauvage

Défenseurs : Bachelet, Barker, Bodmer, Bailly, Fordos, Lasme, Sacko

Milieux : Bouameur, Dahmani, Fievez, Goumot, Kechta, Nakoubi, Virolan, Wam

Attaquants : Ghedjemis, Joujou, Marin, Resouf, Samoura, Youssouf
Mathelvin
National 2
National 2
Messages : 394
Enregistré le : 04 mai 2021 23:54

Re: [REVUE DE PRESSE N3, U19, U17] pas de commentaires SVP

Message par Mathelvin »

Football - N3 : le HAC (B) doit apprendre vite
La réserve du HAC s’est inclinée samedi 11 septembre à la Cavée-Verte face à Alençon (2-1). Une deuxième défaite en trois matches pour les jeunes Ciel et Marine.

Si les jeunes Havrais ont montré des progrès, ils continuent à faire du surplace

Un corner direct de Mahmoud détourné in extremis par le portier adverse sur la barre, une succession de coups de pied arrêtés : les Hacmen, opposés à des Alençonnais en confiance (une victoire, un nul), débutaient plutôt bien la partie. Toutefois, le duo El Hamdaoui – Tessier pressait, poussant à la faute la jeune défense havraise (18e, 22e, 38e), et finissant par réussir dans son entreprise : un ballon havrais perdu à une quarantaine de mètres des buts, récupéré par le premier nommé qui filait ajuster Koné, inscrivant ainsi son quatrième but depuis le début de la saison (0-1, 44e). De quoi faire regretter le duel perdu par Kechta (35e) face au dernier rempart visiteur…

« Il y a des choses à retenir »

Toutefois, les Ciel et Marine ne baissaient pas les bras. Michaël Lebaillif signalait d’ailleurs ce côté positif : « Par rapport aux deux autres matches, on a montré plus d’engagement et de détermination. Au moins, sur l’esprit général, il y a des choses à retenir. » La récompense venait à la 58e ! Mahmoud pénétrait dans la surface, glissait le ballon à Kechta qui décalait Casimir : le gardien repoussait la frappe mais le ballon était repris par Joujou pour l’égalisation havraise (1-1, 58e).

Au HAC, la formation avant-tout !

Globalement, les Havrais faisaient d’ailleurs meilleure impression en cette deuxième période. Mais, premier avertissement, Barker puis Koné enrayaient un contre alençonnais (69e). Malheureusement, dans la minute suivante, la défense manquait de vigilance sur une touche : le ballon arrivait à Tessier, seul, qui ajustait Koné de près (1-2, 70e). Et malgré toute leur bonne volonté, les garçons de Michaël Lebaillif ne purent cette fois revenir au score. « À partir des 25 derniers mètres, on manque d’agressivité offensive, regrettait le coach, on ajoute toujours une touche, on ne fait pas les bons choix. On a beaucoup de joueurs aimant avoir le ballon dans les pieds, faisant des différences individuelles, mais on manque de joueurs avec une hargne d’attaquant. » Au repos le week-end prochain, les Hacmen recevront Cherboug dans deux semaines, un adversaire comptant lui aussi un point en trois matches.

Au Havre, Alençon bat le HAC(B) 2 à 1 (1-0)
Arbitre : M. Sawaneh.

Buts pour le HAC : Joujou (58e) ; pour Alençon : El Hamdaoui (44e), Tessier (70e).

HAC (B) : Koné (cap) – Kumbedi Nséké, Barker, Bodmer, Lasme – Fievez, Bouameur (Nakoubi, 67e), Kechta (Ghedjemis, 84e) – Casimir (Mayaya, 71e), Joujou, Mahmoud.

Entraîneur : Michaël Lebaillif.

ALENÇON : Couillard – Hiaumet, N. Laigneau, K. El Hamdaoui, Lepage – Luntala (cap) (Guyonnet, 90e + 1), Hireche, El Himri, Demougeot (Ralu, 72e) – Tessier (Buni, 82e), H. El Hamdaoui.
Mathelvin
National 2
National 2
Messages : 394
Enregistré le : 04 mai 2021 23:54

Re: [REVUE DE PRESSE N3, U19, U17] pas de commentaires SVP

Message par Mathelvin »

Football - N3 : première victoire pour Romilly, acquise aux dépens la réserve du Havre AC
À domicile, ce samedi 9 octobre 2021, Romilly/Pont-Saint-Pierre s’est imposé face à la réserve du HAC (1-0), décrochant ainsi son premier succès de la saison. Les Havrais ont manqué de réalisme devant le but.

Les Romillois peuvent remercier leur gardien, Florian Lebastard, auteur d’une excellente prestation pour repousser presque toutes les tentatives havraises

Le RPFC peut enfin savourer sa première victoire de la saison en National 3. Les Eurois l’ont emporté sur le plus petit des écarts face à des Ciel et Marine qui ont cruellement manqué d’efficacité. Cela n’a pas été le plus beau match des Romillois, une semaine après leur piteuse élimination en Coupe de France contre Offranville (R3, 1-3), mais l’essentiel est là.

« On n’a pas mis la manière dans cette rencontre, mais c’est celle que l’on gagne, indique Grégory Legros, le technicien eurois. On va s’en contenter, pour reprendre confiance. On doit maintenant garder la bonne dynamique. »

Lebastard héroïque dans ses cages

Des frayeurs, Romilly en a eu tout au long des 90 minutes. Les coéquipiers de Mathieu Duhamel ont pu compter sur un très grand Florian Lebastard pour prendre les trois points. Le portier romillois a écœuré l’armada havraise, en commençant par Mahmoud et Ghedjemis en l’espace de quatre minutes (8e, 12e) avec deux jolies parades. Peu après, Duhamel, ancien Hacmen (2015-17), a donné l’avantage aux locaux sur ce penalty consécutif à une main de Wahib dans la surface (1-0, 20e). À partir de cet instant, la défense du RPFC va plier de nombreuses fois, sans jamais rompre.

« On n’aurait pas assez de nos deux mains pour comptabiliser le nombre d’occasions franches. En face, le gardien a sorti le grand jeu. L’état d’esprit de mes joueurs était là, mais cela n’a pas suffi », soupire Michaël Lebaillif, l’entraîneur du HAC (B). Dès le retour des vestiaires, Ghedjemis trouve Casimir, le numéro 9 havrais vient placer sa semelle, mais le Romillois se couche bien (48e). Trois minutes plus tard, Lasme slalome côté gauche et bat Lebastard, mais cette fois-ci, c’est Gasq qui repousse le ballon sur sa ligne.

Il y eut aussi ce coup de génie tenté par Abdelli, voyant le gardien local avancé, d’une frappe de plus de 35 mètres. Le ballon loba le dernier rempart et s’écrasa sur la barre ! Abdelli, toujours lui, retenta sa chance avec une frappe en pivot qui prit le chemin de la lucarne, pour un énième arrêt pour Lebastard qui se détendit pour détourne le cuir en corner (65e).

Les réservistes havrais ne vont plus être dangereux jusqu’à la 87e minute et cette contre-attaque débouchant sur ce duel à nouveau remporté par le gardien romillois, le ballon revient vers Resouf qui a le but grand ouvert devant lui mais ce dernier frappe au-dessus de la transversale. Les Havrais voient le point du nul s’envoler, eux qui auraient pu prétendre à une victoire au regard de toutes ces occasions.

À Pont-Saint-Pierre, Romilly bat le Havre AC (B) 1 à 0 (1-0)

Arbitre : M. Herouard. Spectateurs : 200.

But pour Romilly : Duhamel (20e, s.p.).

Avertissements à Romilly : Hauchard (34e), Duhamel (41e), Arnaoui (63e), Savoie (80e), Si Salem (83e) ; au HAC (B) : Wam (55e).

ROMILLY : Lebastard - Gasq, Hauchard, Sahrane, Ferey - Nait Ali, Auzoux, Famkem (Makuika, 65e), Armaoui (Si Salem, 74e) - Das Neves (Savoie, 74e), Duhamel (cap).

Entraîneur : Grégory Legros.

HAC (B) : Koné - Kumbedi, Barker, Wahib (cap), Lasme - Wam, Abdelli (Resouf, 66e), Kechta - Ghedjemis (Gomes, 71e), Casimir, Mahmoud (Nakoubi, 86e).

Entraîneur : Michaël Lebaillif.
Mathelvin
National 2
National 2
Messages : 394
Enregistré le : 04 mai 2021 23:54

Re: [REVUE DE PRESSE N3, U19, U17] pas de commentaires SVP

Message par Mathelvin »

Football - N3 : la réserve du HAC remporte avec la manière sa première victoire
Les réservistes du Havre AC n’ont pas manqué leur rendez-vous, ce samedi 23 octobre 2021 à la Cavée Verte. Dominateurs dans tous les secteurs du jeu et réalistes, les joueurs de Michaël Lebaillif ont infligé une correction à Vire (7-0). De quoi enfin lancer la saison des Ciel et Marine.

Amadou Samoura, auteur d’un doublé, et les réservistes havrais peuvent avoir le sourire avec ce premier succès obtenu

Quel succès et quelle efficacité ! Pour leur premier succès de la saison, les joueurs du HAC (B) n’ont pas fait les choses à moitié. Dès l’entame de la rencontre, la réserve havraise montrait ses intentions et Amadou Samoura, sur un centre de Goumot dévié par Joujou, ouvrait la marque de la tête (1-0, 5e). Les hostilités démarraient parfaitement pour les Havrais, qui prenaient le jeu à leur compte et multipliaient les opportunités. Mais Vire n’abdiquait pas et Enudzike déclenchait une superbe frappe à l’entrée de la surface, détournée en corner par un Koné sur ses gardes (11e).

Après un premier quart d’heure animé, le rythme baissait… Pour quelques minutes seulement ! À la demi-heure, Boucaud frappait un coup franc à la gauche de la surface havraise, mais Koné, vigilant, s‘interposait à nouveau (31e). Benjamin Capron-Litique, à la réception d’une excellente passe lobée de Mahmoud par-dessus la défense viroise, fêtait son retour en N3 et avec la réserve du HAC en battant Deschateaux d’un plat du pied gauche, dans un angle fermé (2-0, 38e). Samoura, intenable sur ce match, marquait son second but en piquant son ballon devant le gardien de l’AFV (3-0, 42e) avant d’être victime d’une faute dans la surface adverse. Josué Casimir se chargeait de transformer la sentence (4-0, 45e).

Lebaillif : « c’est un soulagement »

L’AF Virois revenait des vestiaires avec la ferme intention d’inverser la tendance. Sur un coup franc plein axe d’abord contré, Flucher, d’une lourde volée, obligeait Koné à une magnifique parade (48e). Les Ciel et Marine retrouvaient leurs esprits et Aristide Wam, sur un corner botté par Mahmoud, trompait Deschateaux d’une tête puissante (5-0, 57e). Le HAC (B) ne voulait pas en rester là, déroulait à nouveau et Antoine Joujou marquait le sixième but d’une frappe sèche sur la ligne des six mètres (6-0, 60e). Shavy Resouf parachevait ensuite l’œuvre de son équipe (7-0, 78e).

Forcément heureux du jeu proposé par ses protégés et du résultat acquis, Michaël Lebaillif est revenu sur la rencontre. « C’est un soulagement, cette victoire fait du bien. Après la frustration des derniers matches, les joueurs sont enfin récompensés de leur investissement. Pourtant, malgré le score, l’adversaire nous a posé quelques soucis, mais le fait de marquer rapidement nous a donné de la confiance. Nos attaquants ont réussi de belles choses et ont appuyé là où il fallait le faire. » La réserve du HAC a su se rendre le match facile en combinant parfaitement et en étant incisive. Une prestation aboutie pour une première victoire méritée.

Au Havre, le Havre AC (B) bat Vire 7 à 0 (4-0)

Arbitre : M. Février. Spectateurs : 100.

Buts pour le HAC (B) : Samoura (5e, 42e) Capron-Litique (38e), Casimir (45e, s.p.), Wam (57e), Joujou (60e), Resouf (78e).

Avertissement au HAC (B) : Resouf (76e).

LE HAVRE AC (B) : Koné - Goumot, Lasme (cap), Wam, Barker, Capron-Litique, Casimir, Mahmoud (Virolan, 78e), Joujou, Kechta, Samoura (Resouf, 70e).

Entraîneur : Michaël Lebaillif.

Vire : Deschateaux - Flucher (cap), Illand, Kiniffo, Ferron, Boucaud, Toufiqui, Enukidze, Epailly (Baltazar de Almeida, 64e), Kawczynski (Burnouf, 64e), Lecarpentier (Lamrabette, 58e).

Entraîneur : Cédric Hoarau.
Mathelvin
National 2
National 2
Messages : 394
Enregistré le : 04 mai 2021 23:54

Re: [REVUE DE PRESSE N3, U19, U17] pas de commentaires SVP

Message par Mathelvin »

Football - U17 Nationaux : le HAC a dominé le FC Rouen

Dans le derby opposant les U17 du FC Rouen à ceux du Havre AC, dimanche 21 novembre 2021, les Ciel et Marine ont signé un net succès sur la pelouse des Diablotins Rouges (1-5), portés notamment par le triplé de Noam Obougou Jacquet.

L’attaquant havrais Noam Obougou Jacquet s’est distingué dans ce derby seinomarin avec un triplé inscrit face aux Rouennais

Les Havrais ont fait respecter la hiérarchie, dimanche 21 novembre 2021, au Grand-Quevilly. Les joueurs d’Abasse Ba, troisièmes du classement ont puni les Rouennais, auteurs de trop d’erreurs individuels.

Sur l’une d’elles, Noam Obougou Jacquet ouvrait le score (0-1, 19e). Le FCR réagissait bien, se procurant plusieurs situations (36e, 37e, 42e), mais au cœur de ce temps fort, Paul Petit, d’un coup franc magistral, donnait deux buts d’avance au HAC (0-2, 39e). « Le groupe progresse, c’est intéressant, sourit Abasse Ba, l’entraîneur des U17 Havrais. On poursuit la série. On est capable de faire mal à l’adversaire dans son temps fort, lorsqu’on est moins bien, et de produire du jeu sur nos bonnes périodes. On a été efficace dans les deux surfaces. »

« Si on offre des cadeaux, on est punis »

En deuxième période, malgré la réduction de l’écart immédiate de Lilian Savoye (1-3, 51e), qui répondait dans la minute suivante au doublé d’Obougou Jacquet (0-3, 50e), les Havrais ont assuré devant le but pour s’offrir un score fleuve, un peu sévère pour les Rouennais. Nguédy Thiam inscrivait le quatrième but pour les Ciel et Marine (1-4, 60e) et Obougou Jacquet s’offrait un triplé (1-5, 70e).

« La défaite est logique, indique Harry Catorc, le technicien des U17 Rouennais. L’adversaire est supérieur, mais si on lui offre des cadeaux, on est punis… Le deuxième but nous fait très mal. On revient bien en deuxième période, mais on se fait punir sur un coup de pied arrêté. » La série de trois matches sans défaites s’arrête là pour les Diablotins Rouges, dixièmes du classement, tandis que les Havrais portent leur série de succès consécutifs à quatre et sont à deux points de Montrouge (2e), leur prochain adversaire ce dimanche 28 novembre 2021.
Mathelvin
National 2
National 2
Messages : 394
Enregistré le : 04 mai 2021 23:54

Re: [REVUE DE PRESSE N3, U19, U17] pas de commentaires SVP

Message par Mathelvin »

Football - Coupe Gambardella : un tirage relevé pour le HAC et QRM

Le tirage au sort des 16es de finale de la Coupe Gambardella s’est effectué ce jeudi 13 janvier 2022 à la FFF. Et il s’avère délicat pour les jeunes du Havre AC et de Quevilly-Rouen Métropole : le dimanche 30 janvier 2022, les Havrais recevront le Paris Saint-Germain et les Quevillais l’Amiens SC.

Amadou Samoura et les Ciel et Marine devront en découdre avec le PSG, leader de son groupe en U19 National, pour une place en huitième de finale de la Gambardella

Ce n’est clairement pas un tirage facile. Si les deux équipes seinomarines encore en lice dans la compétition auront l’avantage de recevoir lors de ces 16es de finale, la mission s’annonce délicate.

Notamment pour les U18 Havrais (les U19 ne sont pas autorisés à disputer la Gambardella) qui, après avoir disposé dimanche dernier de Torcy (4-1), ont hérité du Paris-Saint-Germain, actuel leader de son groupe en U19 National et dont les jeunes talents ne manquent pas. Les joueurs de la capitale s’étaient d’ailleurs imposés en championnat à domicile face aux Ciel et Marine en championnat (3-0). Une affiche toujours particulière pour François Rodrigues, directeur du centre de formation du HAC et entraîneur des U19, ex-formateur au PSG (de 2013 à 2018).

De leur côté, les joueurs de Quevilly-Rouen Métropole (U18 R1), tombeurs au tour précédent de Feignies/Aulnoye (0-0, 5-4 t.a.b), accueilleront la formation d’Amiens SC. Pas une mince affaire non plus, dans la mesure où les Amiénois sont actuellement troisièmes de leur groupe en U19 National.
Mathelvin
National 2
National 2
Messages : 394
Enregistré le : 04 mai 2021 23:54

Re: [REVUE DE PRESSE N3, U19, U17] pas de commentaires SVP

Message par Mathelvin »

Football - Coupe Gambardella : le HAC se rendra à Lyon - La Duchère en 8es de finale

Effectué ce jeudi midi, le tirage au sort des 8es de finale offrira un déplacement à Lyon - La Duchère, formation de Régional 1, aux jeunes Ciel et Marine. La rencontre se tiendra le dimanche 20 février.

Après avoir sorti le Paris Saint-Germain, Steve Ngoura et ses partenaires devront se défaire de Lyon - La Duchère pour rallier les quarts de finale de la Coupe Gambardella

Après Chantilly (R1, 0-7), après Torcy (Nat, 1-4), et après avoir éliminé avec brio le Paris Saint-Germain dimanche dernier (Nat, 1-0), c’est à Lyon - La Duchère que les U18 du Havre AC tenteront de décrocher leur billet pour les quarts de finale de la Coupe Gambardella, stade que le club doyen n’a plus atteint depuis 2009.

Si la boule du HAC a été tirée avant celle de son adversaire, ce jeudi midi au siège de la Fédération française de football, la rencontre a été inversée, le club rhodanien, pensionnaire de Régional 1, faisant partie des cinq formations de Ligue encore en lice, les onze autres évoluant au niveau national.

Rodrigues entre « satisfaction » et « méfiance »

Au tour précédent, Lyon - La Duchère a éliminé Clermont (Nat) aux tirs au but (1-1, 4-2 tab), après avoir sorti Saint-Priest (R1, 2-3) et Roanne (R1, 1-0). La rencontre se déroulera le dimanche 20 février à 14 h 30.

« Je suis partagé entre la satisfaction d’éviter un gros poisson comme Lyon ou Rennes et la méfiance imposant un tel déplacement, réagit François Rodrigues, l’entraîneur des jeunes Hacmen. Lyon - La Duchère est un club habitué des coups d’éclat dans cette compétition. On sait le formidable vivier que constitue le bassin lyonnais et la région Rhône-Alpes, beaucoup de jeunes non retenus à l’OL se redirigent vers Lyon - Duchère. L’ambiance promet d’être surchauffée, et il nous faudra faire preuve des mêmes valeurs que celles affichées face au PSG, mais aussi au précédent tour à Torcy, où le contexte était loin d’être évident. »
Mathelvin
National 2
National 2
Messages : 394
Enregistré le : 04 mai 2021 23:54

Re: [REVUE DE PRESSE N3, U19, U17] pas de commentaires SVP

Message par Mathelvin »

Football - Coupe Gambardella (8e de finale) : un rendez-vous à prendre avec sérieux pour le HAC

Favoris de ce duel attendu ce dimanche 20 février 2022 sur la pelouse de Lyon-La Duchère, les U18 du Havre AC se méfient toutefois d’un adversaire de Régional 1 n’ayant rien à perdre. Et sont bien décidés à faire respecter la hiérarchie et à filer vers les quarts.

Après avoir éliminé le PSG, les U18 Havrais ne s’attendent pas à une rencontre aisée sur la pelouse de Lyon-La Duchère

Lors du tour précédent, le défi était de taille. Devant un adversaire faisant partie des grands favoris de la compétition, les jeunes Ciel et Marine ont créé l’exploit. Mais ce dimanche 20 février 2022, c’est un autre challenge qui les attend. Oh, certes, ce n’est cette fois pas le prestigieux Paris SG face au HAC, mais juste Lyon-La Duchère. Et c’est bien là que réside le piège : dans le mot « juste ». Car il ne faudrait pas que les U18 Havrais, encore tout auréolés de leur victoire d’il y a trois semaines, prennent leurs adversaires par-dessus la jambe.

D’abord parce que tout observateur du football connaît le potentiel et la qualité du vivier lyonnais. Ensuite parce que si l’équipe U18 de La Duchère, tombeuse de Clermont au tour précédent (1-1, 4-2 t.a.b), évolue en division régionale (2e de son groupe de Régional 1 avec 9 victoires 1 nul et 2 défaites, meilleure attaque), le club possède bel et bien une équipe U17 en championnat national (7e du groupe D). Enfin parce que les joueurs locaux rêvent, à leur tour, de l’exploit.

François Rodrigues le sait pertinemment, il faudra que les jeunes Hacmen mettent autant d’abnégation et de talent que face au PSG. « Nous aurons en face de nous un adversaire qui va défendre crânement sa chance, martèle le technicien havrais et directeur du centre de formation du HAC. À nous d’être très sérieux, de montrer les mêmes valeurs qu’au tour précédent si on veut s’offrir un quart de finale. »

« Faire abstraction du contexte extérieur »

Contrairement au match de 16e de finale, le HAC est donc favori. Pas une première, cette saison. Car avant d’éliminer le PSG, les Hacmen s’étaient déplacés sur les pelouses de Chantilly (victoire 7-0) et de Torcy (victoire 4-1), affichant un sérieux à toute épreuve. D’ailleurs, l’environnement de ce match à La Duchère pourrait ressembler à celui vécu en région parisienne : un public chaud, qui va pousser ses jeunes. « Nous allons essayer de faire abstraction du contexte extérieur, de nous focaliser uniquement sur la rencontre, de rester très concentrés sur ce qu’on a envie de faire et sur ce qu’on sait faire. »

Une condition sine qua non pour voir un rêve adopter un peu plus les contours de la réalité. Car remporter la prestigieuse Coupe Gambardella (exploit réalisé une seule fois, en 1989, par le HAC, celui des Christophe Revault, Hubert Castets, Didier Lelong, David Clapson…) est le Graal pour tous ces jeunes. « La Coupe, c’est particulier, il ne faut surtout pas avoir de regrets. Il faut prendre cette rencontre à bras-le-corps et s’engager totalement de la première à la dernière minute », conclut François Rodrigues. L’un des ingrédients indispensables pour éliminer Lyon-La Duchère et se rapprocher un peu plus du Stade de France…

Lyon-La Duchère (R1) - HAC (Nat), ce dimanche 20 février 2022 à 14h30
Mathelvin
National 2
National 2
Messages : 394
Enregistré le : 04 mai 2021 23:54

Re: [REVUE DE PRESSE N3, U19, U17] pas de commentaires SVP

Message par Mathelvin »

Football - Coupe Gambardella : douche froide pour le HAC !

Favoris après leur exploit au tour précédent face au Paris SG, les jeunes Havrais se sont pris les pieds dans le tapis en 8e de finale ce dimanche 20 février 2022, en s’inclinant à Lyon face à La Duchère (2-0).

Les Ciel et Marine ont manqué de mordant dans cette rencontre
Tombeurs du Paris SG lors du tour précédent, les jeunes Ciel et Marine devaient maintenant s’atteler à une tâche, sur le papier, moins ardue. En allant sur la pelouse de Lyon-La Duchère, une équipe de R1, les Havrais avaient pour dessein de se hisser en quarts de finale de la prestigieuse Coupe Gambardella.

Motivés, les jeunes de François Rodrigues prennent le match par le bon bout et l’attaquant Élysée Logbo trouve le poteau sur sa première tentative. Mais voilà, trop sûr d’eux, ils voient leurs adversaires mettre plus de gnac et se procurer de grosses occasions. Après plus d’un quart d’heure de domination, les Ducherois ouvrent logiquement le score suite à une belle demi-volée de Marwan Chafaa. « On entame mal le match, note le coach havrais. On a des situations défavorables et cette belle équipe de La Duchère a su marquer dès sa première incursion. » Sur l’action du but, les errements défensifs de l’arrière-garde havraise sont à peine croyables, le ballon traversant toute la surface avant d’être propulsé dans les buts.

Rien ne va dans le sens du Havre

Au retour des vestiaires, le match se rééquilibre. Pour se rassurer, les joueurs normands mettent le pied sur le ballon mais leur domination s’avère stérile. Ils n’inquiètent pas le gardien adverse, David Kalonji, pourtant loin d’être impérial dans ses buts. Les meilleures occasions havraises se résument à des coups de pied arrêtés, comme ce corner à l’heure de jeu sur lequel la défense a dû dégager en deux temps.

Les Ciel et Marine ont même l’occasion d’égaliser quand Austernemmanuel Bably se fait faucher dans la surface par le gardien duchérois. Il reste alors neuf minutes et c’est l’entrant Ilyes Benlebsir qui se charge de tirer le penalty. Après une grande prise d’élan et sous les huées des 1150 spectateurs présents au stade Balmont, il voit sa frappe s’écraser sur la barre. Un malheur avant que Jessim B’Chir n’assène le coup fatal en toute fin de temps additionnel…

Rodrigues : « On sort par la petite porte »

« On sort par la petite porte, regrette Francois Rodrigues. Nous avions de grandes ambitions après notre match face au PSG. Mais voilà, certains scenarii font que nous avons déjoué aujourd’hui. Avec la blessure de notre attaquant et le penalty manqué, ce n’était peut-être pas notre jour. »

À Lyon, Lyon-La Duchère (R1) bat Le Havre AC (N) 2 à 0 (1-0)
Buts pour Lyon-La Duchère : Chafaa (33e), B’Chir (90e +5).

LYON-LA DUCHÈRE (R1) : Kalonji - Toumanian, Antunes, Bel Hadj, Jipsseu, Marmorat, Chafaa, B'Chir, Boughanmi, Dehimat, Indisani Saki.

Entraîneur : Salah Miloudi.

LE HAVRE AC (N) : Courel - Cave, Kumbedi Nseke, Gomis, David, Ebonog, Auvray, Bamba Soumahoro, Logbo, Bentoumi, Ingoura.
Mathelvin
National 2
National 2
Messages : 394
Enregistré le : 04 mai 2021 23:54

Re: [REVUE DE PRESSE N3, U19, U17] pas de commentaires SVP

Message par Mathelvin »

Football - N3 : la passe de trois pour la réserve du HAC

En l’espace d’une période, la première, les réservistes havrais ont imposé leur rythme pour ne laisser aucune chance à Romilly (3-0), samedi 19 mars 2022 à la Cavée Verte, obtenant leur troisième succès de rang.

Josué Casimir s’est distingué face à Romilly/Pont-Saint-Pierre avec un doublé inscrit en première période

Trois, c’est le nombre de buts inscrits par les coéquipiers de Ylan Gomes, mais aussi le nombre de victoires consécutives pour la réserve du HAC. En parallèle du duel normand HAC-Caen pour les 150 ans du club doyen, la jeune garde des Ciel et Marine ne voulait pas être freinée dans son élan face à un adversaire qui avait réussi à s’imposer à l’aller (1-0, 5e j.).

Vitesse et profondeur pour faire mal à Romilly
Profitant des lacunes défensives de leurs adversaires, Josué Casimir ouvrait le score rapidement pour les Havrais. Après une récupération de Cuirassier, ce dernier lançait ses attaquants vers le but adverse, Kechta frappait dans un premier temps puis le ballon retombait dans les pieds de Casimir qui trompait le gardien (1-0, 6e). Une entame de feu des Ciel et Marine, inspirés offensivement et qui sollicitaient à plusieurs reprises lors du premier acte Lebastard, le gardien romillois. Ce dernier ne pouvait rien sur le deuxième but, l’œuvre d’Ylan Gomes, parti dans le dos de la défense du RPFC et qui remportait son duel (2-0, 40e). Dans la foulée, Casimir, en accentuant sur la profondeur, s’offrait un doublé (3-0, 43e), récompensant la bonne première période du HAC (B). « On savait que Romilly proposait des choses dans le jeu, déclare Michael Lebaillif, le technicien havrais. On a cette qualité d’amener de la vitesse devant. On s’attendait à ce type de première période, où, si on allait vite, on serait en mesure de faire la différence. On a eu quelques grosses occasions pour en mettre encore un ou deux de plus. »

Revenus des vestiaires avec l’envie de sécuriser leur résultat, les Havrais ont bien respecté la demande de leur entraîneur. « J’ai bien insisté sur le fait de ne pas encaisser de but. On a un peu joué sur la retenue, certains de mes joueurs disputaient leur premier match à ce niveau (Cuirassier, Ngoura), d’autres reviennent de blessures (Kechta et Ben Mohamed). »

Du côté des Eurois, les intentions étaient aussi différentes. Beaucoup plus incisifs et agressifs, les Romillois ne sont pas passés loin de réduire la marque, notamment sur cette belle frappe de Mendes sur la gauche (50e) ainsi qu’une nouvelle fois avec Famkem, du même côté. « Commettre des erreurs face à des équipes comme celle du HAC (B), cela se paye cash, regrette Mohamed Imeloui, l’entraîneur du RPFC. On continue à travailler, la seconde période a été bien meilleure. Même si on n’a pas marqué, le visage a été bien différent. »

Au Havre, Le HAC bat Romilly 3 à 0 (3-0)

Arbitre : M. Gioe.

Buts pour le HAC (B) : Casimir (6e, 43e), Gomes (40e).

Avertissements au HAC (B) : Ben Mohamed (90e) ; à Romilly : Auzoux (76e).

HAC (B) : Koné - Goumot, Bailly, Cuirassier, Lasme - Ben Mohamed, Fiévez, Kechta - Casimir (Resouf, 70e), Gomes (cap) (Virolan, 82e), Samoura (Ngoura, 82e).

Entraîneur : Michael Lebaillif.

ROMILLY : Lebastard - Simgirankab (Si Salem, 59e), Gasq, Hauchard, Vasselin (Alanion, 70e), Auzoux (cap), Niakaté, Naït Ali, Mendes (Labadi, 73e), Mbemba, Famkem.

Entraîneur : Mohamed Imeloui.
Mathelvin
National 2
National 2
Messages : 394
Enregistré le : 04 mai 2021 23:54

Re: [REVUE DE PRESSE N3, U19, U17] pas de commentaires SVP

Message par Mathelvin »

Football - N3 : le duel des réserves en faveur de QRM face au HAC

Au stade Mutel, dans ce match entre les réserves d’équipes professionnelles, les joueurs de Quevilly-Rouen (B) sont parvenus à imposer leur rythme en première période pour trouver la faille et s’imposer sur la plus petite des marges (1-0), samedi 16 avril 2022, face à ceux du Havre AC (B).

Mamadou Kaloga, unique buteur du match, et les réservistes de QRM ont pris le dessus face à ceux du Havre AC

La première période a largement été à l’avantage des Quevillais, qui ont fait preuve de maîtrise tout en empêchant les relances du HAC (B). De ce fait, les Ciel et Marine n’ont pas réussi à se projeter vers l’avant, perdant beaucoup de ballons. Peu inquiétés, les joueurs de la réserve de QRM se sont procuré de nombreuses situations, parvenant à ouvrir la marque juste avant le quart d’heure de jeu. El Khiar a trouvé le percutant Jessy Rotsen qui est parvenu à glisser un bon centre pour Mamadou Kaloga, ce dernier a pu conclure tranquillement l’action (1-0, 13e).

Seul Casimir a inquiété QRM (B)

Bien que dominateurs, les joueurs d’Alain Wathelet ne sont pas parvenus à doubler la mise pour se mettre à l’abri. Ni Corenthin d’une frappe aux 20 mètres qui frôla la barre (18e), ni Kaloga n’ont trouvé le cadre, l’avant-centre de QRM (B) seul aux 6 mètres ne parvenant pas à ajuster suffisamment sa tête (38e). Côté havrais, seul Casimir est parvenu à inquiéter le portier adverse mais, bien servi entre les défenseurs centraux, l’attaquant a trop croisé son tir qui a terminé juste à côté du poteau (27e).
Au retour des vestiaires, les débats ont été bien plus équilibrés. Plus justes, les réservistes du HAC sont parvenus à mettre le pied sur le ballon pour obtenir la plupart des opportunités. Mais pas assez précis sur le dernier geste, les Ciel et Marine n’ont pas transformé ces opportunités en occasions nettes et n’ont que peu inquiété le portier quevillais. Seul Casimir a obligé Boulais à la parade, d’un coup franc tiré à ras de terre (69e). Pressants dans les derniers instants, les Havrais n’ont pas réussi à se trouver dans les vingt derniers mètres et se sont finalement inclinés sur le plus petit des écarts.

Au Petit-Quevilly, QRM (B) bat le HAC (B) 1 à 0 (1-0)
Arbitre : M. Herouard. Spectateurs : 80 environ.

But pour QRM (B) : Kaloga (13e).

QRM (B) : Boulais - Je. Rotsen, Tegar, Cisse, Ozee, Jo. Rotsen, Madjo Matsingi (Bolo, 90e), Corenthin (Métélus, 86e), Kaloga (Manounou, 80e), El Khiar, Aubry.

Entraîneur : Alain Wathelet.

HAC (B) : Koné - Cuirassier (Fiévez, 65e), Lasme, Barker, Wam, Capron-Litique, Casimir (Ngoura, 74e), Ebonog, Joujou, Gomes, Samoura (Resouf, 74e).

Entraîneur : Michael Lebaillif.
Mathelvin
National 2
National 2
Messages : 394
Enregistré le : 04 mai 2021 23:54

Re: [REVUE DE PRESSE N3, U19, U17] pas de commentaires SVP

Message par Mathelvin »

Football - N3 : entre le HAC et Lebaillif, une longue histoire s’éteint

Ce samedi 21 mai 2022, jour de la venue de Bayeux, Michael Lebaillif s’installera pour l’avant-dernière fois sur le banc de la Cavée, là où il a fait ses premiers pas il y a vingt-et-un ans.

Après vingt-et-un ans à la Cavée Verte, Michael Lebaillif, actuel coach de la «B»? se prépare à quitter le HAC

Paul Pogba, Ferland Mendy, Dimitri Payet… La liste exhaustive des espoirs devenus stars, formés à la Cavée Verte et vus sous la coupe de Michael Lebaillif lors d’une étape de leur formation, est bien trop longue pour être déroulée dans ces colonnes. Mais celle-ci accompagnera l’actuel entraîneur de la « B » lors de ces prochaines pérégrinations. Parce qu’entre lui et le HAC, dans sa version formation, une histoire, longue d’un peu plus de deux décennies, prendra fin dans quelques semaines. « Et lorsqu’on est un pur Havrais, la pilule est dure à digérer », souffle-t-il.

D’autant plus dur à encaisser qu’il a tout connu auprès des jeunes du Havre AC, l’école de foot, dont il a tenu les rênes, la préformation, qu’il a également dirigée, puis les U17 Nationaux, les U19 Nationaux et enfin la « B », à la tête de laquelle il bouclera sa deuxième et dernière saison. « Après 21 ans, je ne pensais pas que ça s’arrêterait. »Tout comme Abasse Ba, coach des U17 Nationaux, Michael Lebaillif (44 ans), dont le contrat arrive à terme, disparaîtra donc de l’organigramme technique. Lui qui, en outre, assurait le lien entre la Cavée Verte et le centre d’entraînement de Soquence, via d’étroites connexions avec Paul Le Guen et son staff.

« Je n’étais qu’un petit éducateur des Municipaux »

« J’aurais préféré que la sortie soit belle. Je ne voulais pas partir, mais... » Ses relations avec François Rodrigues, le boss de la Cavée, s’étaient peu à peu dégradées, au point de devenir l’une des victimes du renouveau souhaité. « Si on n’a plus envie de travailler avec moi, c’est qu’il y a des raisons. Mais bon, je garderai tellement de souvenirs, d’images fortes, de cette aventure. Je n’oublie pas qu’à mon arrivée, on m’a ouvert en grand la porte du club de ma ville, celui dont j’étais supporter, alors que je n’étais qu’un petit éducateur des Municipaux. » Les « Cipaux », club qu’il avait rejoint après un passage sous le maillot de l’US Saint-Thomas.

« Au départ, je n’avais même pas l’impression de travailler. J’étais dans un rêve, celui de vivre de ma passion au contact du football de haut niveau. » Une passion qu’il a su transmettre au fil des années, en même temps que ses compétences ne cessaient de s’épaissir. Et ce sont celles-ci qui lui permettront de tracer sa route. « Je ne suis pas un ancien joueur pro, je ne suis pas reconnu, mais j’ai la chance d’avoir encadré toutes les équipes de jeunes au sein d’un centre de formation qui fait partie des meilleurs. »

Et ce centre de formation, c’est Jaïr Karam (46 ans), technicien en provenance de Chamalières, en lice pour le maintien en National 2, qui le rejoindra, annoncé comme le successeur de Lebaillif sur le banc de la « B ». Rappelons que pour pallier le départ « forcé » d’Abasse Ba, Marcel Kalonji (33 ans), actuel coach des U19 Nationaux de Guingamp, a déjà accepté l’offre du Havre AC.
Mathelvin
National 2
National 2
Messages : 394
Enregistré le : 04 mai 2021 23:54

Re: [REVUE DE PRESSE N3, U19, U17] pas de commentaires SVP

Message par Mathelvin »

Football – N3 : plus motivés, les jeunes Hacmen croquent le FC Dieppe

Impliqués et joueurs, les jeunes Ciel et Marine ont largement dominé des Dieppois démobilisés, samedi 28 mai 2022 à la Cavée Verte (3-1). Un beau cadeau pour leur entraîneur Michael Lebaillif, qui dirigeait son dernier match dans cette enceinte riche en souvenirs pour lui.

Le Havrais Antoine Joujou s’est offert un joli doublé samedi 28 mai 2022 face au FC Dieppe (3-1)

Dressés face à face à l’entrée du terrain, Dieppois, Ciel et Marine, et même les trois arbitres, l’ont salué comme il se doit. Michael Lebaillif est entré le dernier, samedi 28 mai 2022, sur la pelouse de la Cavée Verte avant le coup d’envoi, applaudi par l’ensemble des acteurs de ce qui était pour le formateur sa dernière rencontre à domicile sur le banc du Havre AC.

« On ne se connaît pas personnellement, mais cela me semblait être la moindre des choses, par respect, par reconnaissance du travail accompli », expliquait après coup Guillaume Gonel, le coach du FCD, à l’initiative de cette haie d’honneur.

« Je ne m’y attendais pas, avouait de son côté Michael Lebaillif, sur le point de refermer une aventure longue de 21 ans. Durant toute la journée, je n’avais pas spécialement pensé au fait qu’il s’agissait de ma dernière à la Cavée. Mais c’est vrai qu’en entrant ainsi sur le terrain, j’ai ressenti une certaine émotion. »

Concernés et entreprenants, ses protégés se sont chargés de faire en sorte que cette rencontre à part reste à jamais accompagnée d’un joli souvenir, celui d’une probante victoire. « On essaye de les garder sous pression jusqu’au bout, mais ce n’est pas toujours facile, d’autant que certains savent qu’ils ne seront pas conservés à l’issue de la saison. Ils ont vraiment réalisé une belle prestation », saluait l’entraîneur havrais.

Une erreur défensive partout

Portés vers l’avant, ses joueurs n’ont même pas mis un quart d’heure pour trouver l’ouverture, Joujou profitant d’une sortie hasardeuse de Frédéric Burel en dehors de sa surface (1-0, 13e). Mais la jeune garde ciel et marine allait à son tour se mettre à la faute, entre un Barker trop gourmand dans sa propre surface et un Sauvage trop confiant au moment de se saisir avec les mains de la remise de son latéral droit (Goumot). D’un coup franc indirect frappé sur la ligne des six mètres, Séné trouvait le petit filet opposé (1-1, 30e).

Voilà qui était bien payé pour des Dieppois moyennement concernés. « Je suis déçu du manque d’investissement des gars, ne cachait pas leur coach. Pourtant, durant l’avant-match, on avait tout fait pour les voir livrer une grosse prestation et tenter d’aller chercher Oissel à la 2e place. » Malmenés, sauvés par leur poteau sur une tentative de Ghedjemis (38e), les Harengs allaient craquer une deuxième fois avant la pause : suite à un débordement de Dhamani, Joujou, servi par Samoura, s’offrait un doublé (2-1, 41e).

L’addition aurait pu être plus lourde

Les affaires dieppoises allaient se compliquer un peu plus au retour des vestiaires, lorsque Ghedjemis, lancé par Kechta, s’en allait conclure un magnifique rush en solitaire (3-1, 49e). L’ailier droit du HAC eut ensuite plusieurs opportunités de corser l’addition (63e, 83e, 88e). « On est loin du compte, c’est dommage de galvauder un tel match », soufflait Gonel, dont la formation conserve malgré tout une chance de damer le pion à Oissel lors de l’ultime journée, laquelle verra le FCD accueillir Romilly/Pont-Saint-Pierre et Oissel recevoir… la réserve havraise, victorieuse hier pour la septième fois sur ses onze dernières sorties (pour 2 nuls et 2 revers).

Au Havre, Havre AC (B) bat FC Dieppe 3 à 1 (2-1)
Arbitre : M. Louet. Spectateurs : 50.

Buts pour le HAC : Joujou (13e, 41e), Ghedjemis (49e) ; pour Dieppe : Séné (32e).

Avertissement au HAC : Kechta (66e) ;

à Dieppe : Caquelard (59e), Garnier (63e), Levasseur (77e).

HAC (B) : Sauvage – Goumot, Bailly, Barker, Cave (Sacko, 80e) – Kechta, Capron-Litique (cap), Dahmani (Virolan, 69e) – Ghedjemis, Joujou, Samoura (Lasme, 69e).

Entraîneur : Michael Lebaillif.

Dieppe : F. Burel – Garnier, N. Burel (Mbabi, 36e), Levasseur (cap), Caquelard – Chombart (Odumosu, 60e), Carpentier – Séné, Lattuca, Henoc (Koné, 60e) – Maconda.
Mathelvin
National 2
National 2
Messages : 394
Enregistré le : 04 mai 2021 23:54

Re: [REVUE DE PRESSE N3, U19, U17] pas de commentaires SVP

Message par Mathelvin »

Football - U19 National : déjà un derby à la Cavée entre le HAC et Gonfreville

Un rendez-vous à ne pas manquer, ce dimanche 28 août 2022. La deuxième journée du championnat national U19 propose une belle affiche à la Cavée Verte, un match très attendu entre le HAC et Gonfreville, promu à ce niveau.

François Rodrigues et Yann Hug, respectivement entraîneur des U19 du HAC et de l’ESMGO, évoquent les ambitions de leur équipe avant le derby à la Cavée Verte

Le championnat U19 vient de démarrer et il nous offre déjà un beau derby : celui opposant les U19 du Havre AC, l’un des cadors de la poule, à ceux de l’ESM Gonfreville-l’Orcher, de retour à ce niveau après six ans d’absence.

Une rencontre entre deux clubs se connaissant
parfaitement, travaillant d’ailleurs ensemble, pour le bien du football local. On est d’ailleurs bien loin des querelles de voisinage. « Dans notre équipe, nous avons bien 70 % des joueurs qui sont passés par le HAC en formation ou en préformation », précise Yann Hug, l’entraîneur des Rouge et Noir. Du côté de la Cavée Verte, on avoue se montrer très attentif à l’évolution des petits Gonfrevillais.

Le HAC vise les phases finales, l’ESMGO le maintien

Bien évidemment, les ambitions des deux clubs sont différentes. Côté havrais, une qualification en phase finale est visée. Tout en ayant bien en tête la difficulté principale d’un club formateur : se préoccuper d’abord du développement des joueurs, ce qui reste là l’objectif principal. Cela signifie se passer parfois (voire souvent !) des meilleurs jeunes de sa catégorie d’âge pour les envoyer au-dessus, avec la réserve en National 3, pour faciliter leur progression. « Saël Kumbedi Nséké est encore un U19, mais cela n’aurait pas de sens qu’il évolue avec moi », clame avec justesse François Rodrigues, l’entraîneur havrais et directeur du centre de formation, à propos du jeune latéral (17 ans) déjà vu à plusieurs reprises en Ligue 2. Et c’est ainsi tous les ans. « Nous jouons donc souvent avec des garçons moins matures que nos adversaires. » Il faudra jongler toute la saison entre les jeunes appelés en Ligue 2 ou en N3 et la promotion des actuels U17. « Mais c’est aussi pour cela que nous sommes classés deuxième meilleur centre de formation de France ! »

Côté gonfrevillais, le maintien est le but avoué. Le groupe est composé majoritairement de garçons nés en 2004, dont la jeune recrue belge en provenance du RC Lens, Martin Piedeleu, qui n’a pas mis longtemps à s’illustrer, inscrivant sur coup franc direct le deuxième but de l’ESMGO dimanche dernier. Car les protégés de Yann Hug ont débuté par une victoire, des plus logiques, devant l’un des habitués de ce championnat, Orléans (2-0). De quoi donner confiance ! « C’est ce que nous souhaitions : bien commencer avant d’aller à la Cavée », sourit le technicien gonfrevillais. Un déplacement sans pression tandis que le HAC, défait à Lens lors de la première journée (2-0), a bien l’intention de se remettre tout de suite dans le droit chemin. De la qualité des deux côtés et de l’enjeu : voilà qui promet un beau duel entre voisins…

HAC - Gonfreville, ce dimanche 28 août 2022 à 15 h, à la Cavée Verte
Mathelvin
National 2
National 2
Messages : 394
Enregistré le : 04 mai 2021 23:54

Re: [REVUE DE PRESSE N3, U19, U17] pas de commentaires SVP

Message par Mathelvin »

Football - N3 : première réussie pour la réserve du HAC, version Karam

En ouverture de la saison, samedi 27 août 2022, les jeunes réservistes du HAC, désormais sous la houlette de Jaïr Karam, ont obtenu la victoire contre Oissel (1-0) au terme d’une rencontre globalement équilibrée.

Bruno Virolan, dans les dix dernières minutes d’une belle frappe, a offert la victoire à la réserve havraise face à Oissel

Comme bien souvent ces dernières saisons, pour ouvrir le bal, le HAC (B) et Oissel s’affrontaient à la Cavée Verte. Dans ce duel entre des Havrais désormais dirigés par Jaïr Karam, successeur de Michaël Lebaillif (désormais à l’OM avec les U19 Nationaux), et des Osseliens désireux de se mêler dans la première moitié de tableau, les Ciel et Marine ont eu un peu plus de coffre pour obtenir les trois points.

« Heureusement pour eux d’ailleurs, c’est leur métier, indique Romain Djoubri, l’entraîneur du CMSO. On s’entraîne quatre fois la semaine, eux font le double. Ici, il faut être prêt physiquement. On l’était, mais le HAC l’a été encore un peu plus. On a payé une certaine débauche d’énergie, mais aucun de mes joueurs n’a triché. On aurait même pu marquer sur certaines situations. »

Dans ce match inaugural, plutôt ouvert mais marqué par quelques déchets techniques, la première occasion nette fut l’œuvre de Stive Mendy, profitant d’une bonne déviation de la tête de Stockley pour tenter une demi-volée limpide à 22 mètres. Il fallut une superbe parade à une main de Koné pour la détourner (16e). Aligné en 4-1-4-1, la « B » du HAC se signala sur coups de pied arrêtés. Par deux fois (21e, 45e+1), Samoura trouva sur la trajectoire un Ouvry vigilant, notamment lors des arrêts de jeu. Sous le regard de plusieurs scouts de grands clubs (OM, LOSC), la réserve havraise se créa enfin des actions dans le jeu lors du second acte, à l’image de ce une-deux sur la droite entre Joujou et Virolan, ce dernier centra pour la tête de Samoura qui manqua de peu le cadre (50e).

« Solidarité, abnégation, des valeurs importantes pour créer un collectif »

Oissel n’a pas été en reste et avec un brin de lucidité en plus, à l’image de cette situation dangereuse mais gâchée par Mattéo Mendy qui a perdu ses appuis dans la surface havraise (74e), il aurait pu faire mal à la « B » du HAC. Moins fringant, le CMSO a concédé le seul but de la partie, à l’entame des dix dernières minutes. Moment choisi par Bruno Virolan pour se livrer dans une percée plein axe, éliminant deux Osseliens avant de servir sur sa droite Dahmani qui temporisa avant de lui remettre en retrait, pour une frappe en première intention, enroulée, aux abords de la surface, qui termina dans le petit filet opposé (1-0, 81e).

Un but synonyme de premier succès pour Karam sur le banc des Ciel et Marine. « Cela récompense l’ensemble des efforts des garçons sur les six semaines de préparation où ils ont pu parfois nous détester, souligne le néo-technicien havrais. Ils ont fait preuve de solidarité, d’abnégation, des valeurs importantes pour créer un collectif. C’est un match qui permet aux jeunes de gagner en maturité. Ça sera un championnat compliqué, mais c’est bien de réaliser un bon départ. »

AU HAVRE, LE HAVRE AC (B) BAT CMS OISSEL 1 À 0 (0-0)
Arbitre : M. Pikorki. Spectateurs : 250 environ.

But pour le HAC (B) : Virolan (81e).

Avertissements au HAC (B) : Moussadek (54e) ; à Oissel : Yaya (43e), Louiserre (45e+1), Abdellaoui (58e), Prieur (64e).

HAC (B) : Koné - Cavé, Wam, Moussadek, Imbert - Ebonog (cap) - Joujou (Dahmani, 76e), Virolan (Guerti, 66e), Bouameur, Samoura (Bachelet, 90e+1) - Ngoura.

Entraîneur : Jaïr Karam.

CMS OISSEL : Ouvry - Louiserre, Yaya (A. Koné, 85e), Abdellaoui (cap), Prieur - Stockley (D. Dembelé, 70e), I. Dembelé, Dunas, Gomes - Gibon (M. Mendy, 63e), S. Mendy.

Entraîneur : Romain Djoubri.
Mathelvin
National 2
National 2
Messages : 394
Enregistré le : 04 mai 2021 23:54

Re: [REVUE DE PRESSE N3, U19, U17] pas de commentaires SVP

Message par Mathelvin »

Football - N3 : premier accroc pour les réservistes havrais

La réserve du Havre AC s’est inclinée, ce samedi 17 septembre 2022 à à la Cavée Verte, contre celle d’Avranches (1-2). Les Ciel et Marine, dominés et coupables d’erreurs, auraient pourtant pu revenir à hauteur dans le dernier quart d’heure…

Kenny Mixtur avait relancé la réserve havraise en réduisant l’écart en fin de première période, mais les Avranchinais se sont finalement imposés

Après le match nul sans saveur à Dives-Cabourg (0-0), les hommes de Jaïr Karam avaient à cœur de relancer la machine contre Avranches (B), l’une des trois réserves de ce groupe. Un adversaire qui réussissait plutôt bien aux Ciel et Marine… jusqu’à ce samedi 17 septembre 2022. Alors qu’ils n’avaient plus perdu depuis trois rencontres face à cette formation (une victoire et deux matches nuls), les Hacmen ont été pris à revers par une solide équipe avranchinaise (1-2) qui a fait la différence en première période.

Les premières minutes tournaient pourtant à l’avantage des Havrais, qui monopolisaient le ballon sans toutefois se montrer dangereux, si ce n’est sur cette frappe déviée de Samoura (14e). D’abord observateurs, les Avranchinais prenaient peu à peu l’ascendant. Sur une action a priori anodine, le gardien Koné manquait complètement sa sortie et permettait à Paul Jarnot d’ouvrir le score d’un subtil ballon lobé (0-1, 20e). L’arrière-garde du HAC commettait bien trop d’erreurs, et ce qui devait arriver arriva… À la suite d’une énième perte de balle, Théo Le Normand partait en contre et lobait à son tour le portier havrais au placement, une nouvelle fois, hasardeux (0-2, 34e). Les visiteurs baissaient alors le pied. Kenny Mixtur bien servi par Ebonog, redonnait espoir à des Ciel et Marine fébriles en défense et assez imprécis devant (1-2, 43e).

Ngoura manque un penalty

Le second acte débutait de façon terne… En dehors de quelques incursions de part et d’autre, pas de réelle occasion à se mettre sous la dent. Il fallait attendre la 67e minute avec la tentative de Jarnot pour que le match s’emballe enfin. Les Seinomarins poussaient pour égaliser et allaient obtenir un penalty pour une main de Rennes dans sa surface (74e). Ngoura se présentait face à Cognard mais sa frappe, trop écrasée, filait dans les bras du gardien d’Avranches (75e). Sans aucun doute le tournant du match… Les jeunes havrais ne s’en remettront pas, étant même proches d’encaisser un troisième but dans les derniers instants, mais la frappe croisée de Le Normand venait mourir dans le petit filet (90e). Ce premier revers des protégés de Jaïr Karam, plutôt logique, va les faire reculer en milieu de classement.

AU HAVRE, US AVRANCHES (B) BAT LE HAVRE AC (B) 2 À 1 (2-1)

Arbitre : M. Dhellemmes.

Buts pour le HAC (B) : Mixtur (43e) ; pour Avranches (B) : Jarnot (20e), Le Normand (34e).

Avertissements au HAC (B) : Guerti (72e) ; à Avranches (B) : Landais (59e).

HAC (B) : Koné - Cave, Imbert, David, Wam - Ebonog (cap), Samoura (Resouf, 46e), Bouameur (Guerti, 55e) - Ngoura, Virolan (Dahmani, 82e), Mixtur.

Entraîneur : Jaïr Karam.

AVRANCHES (B) : Cognard - Gaillard, Sabihi, Hamard, Bresteau - Leherpeur (Landais, 23e), Le Normand, Rennes (cap) (Leroy, 89e) - Jarnot (Ameke, 83e), Piechocki, Lamrabette.

Entraîneur : Christophe Duboscq.
Mathelvin
National 2
National 2
Messages : 394
Enregistré le : 04 mai 2021 23:54

Re: [REVUE DE PRESSE N3, U19, U17] pas de commentaires SVP

Message par Mathelvin »

Football - N3 : Dieppe et la réserve du Havre se partagent les points

Samedi 1er octobre 2022, au terme d’une rencontre dominée par les locaux et marquée par des occasions de part et d’autre, le FC Dieppe et la réserve du HAC se sont quittées sur un score de parité (0-0).

Devant près de 1 500 spectateurs, les Dieppois ont été tenus en échec par les réservistes havrais.

Deuxièmes avant la rencontre, les Dieppois avaient pour objectif de continuer leur série et de glaner un troisième succès de rang. En face, les jeunes Havrais de Jaïr Karam voulaient rebondir après leur défaite à domicile face à Avranches (1-2). Si les locaux ont obtenu les meilleures occasions, les réservistes du Havre AC, grâce notamment à un Mohamed Koné des grands soirs, ont su faire le dos rond pour repartir de leur déplacement avec un point.

Le FC Dieppe débutait la partie avec l’envie de proposer du jeu et de se projeter vers l’avant. Bien en place, les Harengs s’offraient d’ailleurs les premières franches opportunités. Dès la 4e minute, à la réception d’une longue relance, Faty se retrouvait seul face à Koné, mais perdait son duel. L’attaquant dieppois remettait ça quelques minutes plus tard, sans toutefois réussir à trouver la mire (8e). Disponible et toujours bien placé, il avait une nouvelle fois l’occasion d’ouvrir la marque. Pas en réussite, il ne parvenait pas à redresser correctement le centre de Séné (23e). En face, Bentoumi, à la limite de la surface, tentait de sonner la révolte d’une superbe frappe qui passait juste au-dessus de la cage gardée par Coulibaly (16e). C’était ensuite au tour de Séné de se présenter devant le gardien des Ciel et Marine. Serein, le dernier rempart havrais remportait le face-à-face (25e). À la pause, les deux équipes rentraient aux vestiaires sur un score nul et vierge.

Un point précieux pour le HAC

La deuxième période démarrait sur le même tempo. Les protégés de Jaïr Karam résistaient aux assauts et tentaient de repartir de l’avant dès qu’ils en avaient la possibilité. Entreprenant, le FCD maintenait sa domination et donnait des frissons aux 1 450 spectateurs lorsque Carpentier expédiait une lourde frappe à quelques centimètres de la transversale (62e). Ce manque de réalisme laissait la réserve du HAC en vie et, sur une contre-attaque rondement menée, Ngoura profitait d’un superbe centre côté gauche pour placer un puissant coup de casque. Coulibaly ne se laissait pas distraire et déviait avec brio en corner (74e).

Poussés par leur public et boostés par l’entrée de Hénoc (82e), les Dieppois pensaient ouvrir la marque sur un ballon bien repris par le nouvel entrant. C’était sans compter sur Koné, qui captait une nouvelle fois le ballon (84e). Sérieux et appliqués, les Harengs ne lâchaient pas, mais malgré une dernière tentative de Chombart (90e+4), ils devaient se contenter d’un partage des points. Solidaires tout au long de la partie, les Havrais quittaient le terrain avec un point précieux en poche.

À l’issue du match, Guillaume Gonel, l’entraîneur dieppois, saluait la performance globale de ses troupes. « Mes joueurs ont rendu une bonne copie. Je n’ai rien à leur reprocher, car ils ont fait un match abouti. Il nous a juste manqué ce petit brin de réalisme. Sans être prétentieux, si à la mi-temps le match est plié, il n’y a rien à dire. Je suis un compétiteur, donc je suis un peu frustré, mais le contenu a été intéressant. »

De son côté, Jaïr Karam, son homologue havrais, était satisfait de l’état d’esprit affiché par son équipe, qui a su résister. « Les garçons ont très bien répondu à ce défi. Contre l’une des meilleures équipes de ce championnat, ils ont su faire preuve d’humilité. C’est un bon point pris à l’extérieur. Les vingt-cinq premières minutes ont été difficiles, mais nous savions que Dieppe allait mettre beaucoup d’intensité. Nous avons joué avec un groupe relativement jeune, j’ai apprécié le voir prendre confiance au fur et à mesure de la soirée. »

À Saint-Aubin-sur-Scie, le FC Dieppe et le Havre AC (B) 0 à 0
Arbitre : M. Lebidois. Spectateurs : 1 450.

Avertissements au HAC B) : Bentoumi (49e), Imbert (68e).

Dieppe : Coulibaly - Garnier (cap), N’Diaye, Franqueville, Latron - Carpentier, Séné (Lattuca 76e), Chombart, Minin (Hénoc, 82e) - Faty (Lavasseur, 86e), Gomis.

Entraîneur : Guillaume Gonel.

HAC (B) : Koné - Cave, Gomis, Moussadek, Imbert (cap) - Virolan, Bakop (Dahmani, 73e), Bentoumi (Bamba, 60e) - Mixtur (Bachelet, 73e), Ngoura, Samoura (Resouf, 68e).

Entraîneur : Jaïr Karam.
Mathelvin
National 2
National 2
Messages : 394
Enregistré le : 04 mai 2021 23:54

Re: [REVUE DE PRESSE N3, U19, U17] pas de commentaires SVP

Message par Mathelvin »

Football - N3 : Mont-Gaillard sombre dans le derby havrais

Soirée cauchemardesque pour l’ESMGA, qui s’est lourdement inclinée face à la réserve du Havre AC (0-4), samedi 22 octobre 2022. Quatrième revers de rang pour les hommes de Joakim Maheux qui attendent toujours leur premier succès et sont désormais en position de lanterne rouge.

La joie des réservistes du HAC contrastait avec l’abattement des joueurs du Mont-Gaillard, dans un derby animé remporté par le club doyen

« On va devoir se servir de ce genre de match pour avancer. » Joakim Maheux essayait de positiver après la rencontre. Force est de reconnaître le difficile apprentissage de la N3 pour les promus du Mont-Gaillard. Après la défaite concédée à Quevilly-Rouen Métropole (4-1) la semaine dernière, les Noir et Orange ont de nouveau rendu les armes contre les réservistes havrais au terme d’une rencontre électrique.

Fautes en pagaille, penaltys, cartons rouges… tout ce qui fait le sel d’un bon derby résonnait sur la pelouse havraise du complexe Gagarine. Passé un premier quart d’heure relativement fermé, le match s’emballait. Dahmani s’écroulait dans la surface et obtenait un penalty, transformé dans la foulée par Bruno Virolan (0-1, 20e). Bousculés, les joueurs de l’ESMGA allaient pourtant se retrouver en supériorité numérique après le carton rouge direct à l’encontre d’Aboubakary Sacko après une grosse faute (35e). Incapables d’en profiter, les protégés de Joakim Maheux se faisaient punir une seconde fois sur un coup franc frappé par Melvin Bachelet, dont la trajectoire flottante surprenait tout le monde à commencer par Niasse (0-2, 43e).

« L’arbitrage a envenimé la rencontre »

Et alors qu’un potentiel penalty n’a pas été accordé aux joueurs du Mont-Gaillard en fin de première période, les esprits s’échauffaient sur le chemin des vestiaires. Si le calme semblait revenu après la pause, le nouveau carton rouge direct, reçu cette fois-ci par Idrissa Coulibaly contre l’ESMGA, ravivait les tensions (61e). Désormais à dix contre dix, la tâche se compliquait pour les promus qui finissaient par craquer… Kenny Mixtur creusait l’écart sur un penalty provoqué par Cave (0-3, 63e), avant de doubler la mise d’une jolie frappe enroulée (0-4, 78e). La messe était dite, l’ES du Mont-Gaillard, désormais seule en position de lanterne rouge, s’inclinait logiquement, et ce pour la quatrième fois de la saison. « C’était un match très compliqué… L’arbitrage a envenimé la rencontre, pour les deux équipes, soulignait Joakim Maheux. J’avais pourtant prévenu les gars de faire attention, mais nous prenons quand même ce rouge qui limite nos espoirs. Après, c’est devenu du grand n’importe quoi… il n’y avait plus de respect des consignes. On avait à cœur de bien faire dans ce derby, mais bravo aux adversaires, ça fait partie du football, on va devoir continuer à travailler. »

Dans le camp du HAC, forcément, beaucoup de positif pour l’entraîneur Jaïr Karam. « C’est une bonne récompense, on a su maintenir notre belle dynamique. C’est bien, les garçons progressent et gagnent en maturité. Ils sont restés sérieux, on a réussi à se rendre le match plus facile en ne tombant pas dans le piège de l’équipe en face. Ce sont des points importants pour la course au maintien, c’est de bon augure pour la suite. »

Au Havre, Le Havre AC (B) bat Mont-Gaillard 4 à 0 (2-0)
Arbitre : M. Vankerkhoven.

Buts pour le HAC (B) : Virolan (20e, s.p.), Bachelet (43e), Mixtur (63e, s.p., 78e).

Avertissements à Mont-Gaillard : Dj. Sidibé (42e), Amadou (55e), Abdoul (62e), K. Diallo (82e) ; au HAC (B) : Cave (74e).

Expulsions à Mont-Gaillard : Coulibaly (61e) ; au HAC (B) : Sacko (35e).

MONT-GAILLARD : Niasse (cap) - Coulibaly, De. Sidibé, A. Diallo (Merhoul, 73e), Dj. Sidibé (K. Diallo, 46e) - Hattab, M. Fofana, Belhadef (Mall, 46e) - Abdoul (Said, 70e), M’Beri, Amadou.

Entraîneur : Joakim Maheux.

HAC (B) : Sauvage - Sacko, Moussadek, Wam (cap) Bachelet - Virolan, Dahmani (Resouf, 58e), Mayaya (Bouameur, 77e) - Mixtur, Bakop (Cave, 38e), Soumah.

Entraîneur : Jaïr Karam.
Mathelvin
National 2
National 2
Messages : 394
Enregistré le : 04 mai 2021 23:54

Re: [REVUE DE PRESSE N3, U19, U17] pas de commentaires SVP

Message par Mathelvin »

Football - N3 : la réserve du HAC remporte (aussi) son derby

L’équipe réserve du Havre AC s’est imposée face à celle de Quevilly-Rouen Métropole (2-0), samedi 5 novembre 2022 lors du derby normand, version N3 cette fois. Elle poursuit ainsi sa bonne dynamique avec deux succès consécutifs, une première cette saison.

Sidihamed Dahmani et les réservistes havrais ont fait comme les professionnels, avec un succès face aux joueurs de la réserve de QRM

Hazard du calendrier, trois heures avant le derby entre QRM et le HAC en Ligue 2 (remporté par les Havrais 0-1 à Diochon), se déroulait un affrontement entre leurs deux équipes réserves au stade Youri-Gagarine du Havre. Forts de leur belle victoire glanée contre Mont-Gaillard (0-4), le samedi 22 octobre 2022, les hommes de Jaïr Karam ont brillamment enchaîné, à l’instar de leurs aînés.

Comme dans tout bon derby, l’engagement était bien là. En revanche, pour le beau jeu, on repassera… Malgré le bon pressing mis en place par les visiteurs, la rencontre peinait à décoller. La faute à une maladresse criante des vingt-deux acteurs présents sur la pelouse. Hormis la reprise non cadrée de Kaloga pour les Rouge et Jaune (17e) et la belle frappe enroulée de Mayaya détournée du bout des gants par Boulais, le gardien quevillais (38e), pas grand-chose à se mettre sous la dent durant cette première période particulièrement décevante.

Les Havrais ont fait la différence dans les dix dernières minutes

Fort heureusement, le rythme s’accélérait drastiquement lors du second acte… Kaloga, encore lui, venait placer un coup de tête rageur qui frôlait le poteau (51e). Réponse immédiate des Ciel et Marine avec Mayaya qui centrait pour Mixtur, mais l’attaquant havrais croisait trop sa tête (55e). Et puis, alors que QRM (B) devenait de plus en plus dangereux, Jibril Bouameur, entré en jeu, récupérait le ballon et servait parfaitement Kenny Mixtur qui effaçait Boulais pour conclure l’action en poussant le ballon dans le but vide (1-0, 79e). Les locaux avaient désormais la mainmise sur les débats et étaient proches de doubler la mise sur une tentative de Resouf à bout portant (87e).

Au cours d’une fin de match sous tension, alors que les joueurs de QRM livraient leurs dernières forces dans la bataille pour tenter d’égaliser, les Havrais allaient doucher leurs derniers espoirs… Steve Ngoura, lui aussi apparu en cours de seconde période, profitait d’une énorme boulette du gardien adverse pour doubler la mise et sceller définitivement la victoire aux Ciel et Marine (2-0, 90e +5).

Karam : « On a su être patient »

Jaïr Karam (entraîneur du HAC B) :« C’était vraiment un match abouti de notre part. On a rencontré une bonne équipe de QRM (B) qui était bien en place, mais les garçons ont été sérieux. On savait qu’ils allaient nous poser des problèmes sur les phases de transitions, mais on a su être patient pour profiter des espaces qui allaient se présenter à nous. On a été très impliqué, surtout sur l’aspect défensif, ce qui nous a permis de prendre confiance au fil de la rencontre. Tout n’a pas été parfait, mais je tiens à souligner le bon état d’esprit de mes joueurs. »

Au Havre, Le Havre AC (B) bat Quevilly-Rouen (B) 2 à 0 (0-0)
Arbitre : M. Ortiz.

Buts pour le HAC (B) : Mixtur (79e), Ngoura (90e).

Avertissements au HAC (B) : Bably (90e), Ngoura (90e) ; à QRM (B) : Tshipamba (90e).

HAVRE AC (B) : Koné - Bably, Bachelet, Wam (cap), Bailly - Bayo (Bouameur, 75e), Resouf (Bakop, 90e +4), Mayaya - Mixtur, Guerti, Dahmani (Ngoura, 67e).

Entraîneur : Jaïr Karam.

QUEVILLY-ROUEN (B) : Boulais - Pionnier, Tegar, Sidibe (Louzolo, 46e), Ozee (cap) - Capron-Litique (Aubry, 83e), Gbeuly (El Khiar, 60e), Corenthin (Antunes, 83e) - Kaloga (Bouhadiche, 70e), Fiévez, Tschipamba.

Entraîneur : William Louiron.
Mathelvin
National 2
National 2
Messages : 394
Enregistré le : 04 mai 2021 23:54

Re: [REVUE DE PRESSE N3, U19, U17] pas de commentaires SVP

Message par Mathelvin »

Football - N3 : la réserve du HAC chute à domicile contre l’AG Caen

Dans une rencontre du haut de tableau, ce samedi 12 novembre 2022, la réserve du HAC s’est logiquement inclinée à la Cavée Verte face à une solide formation de l’AG Caen (0-2).

Sidihamed Dahmani et les réservistes havrais n’ont pas trouvé la faille d’une solide équipe caennaise à la Cavée Verte

Ancrées à la troisième place après deux victoires de rang (4-0 contre Mont-Gaillard et 2-0 contre la réserve de QRM), les joueurs de Jaïr Karam voulaient enchaîner dans ce choc contre l’AG Caen, invaincu depuis le début du championnat et freiné lors des deux dernières rencontres (1-1 contre Gonfreville et face à Oissel).

Dès l’entame, les Ciel et Marine cherchaient à poser le pied sur le ballon. En face, Goba allumait la première mèche obligeant Koné à une première parade (15e), avant d’être imité par Perian (16e). Excentré sur son côté gauche, Dahmani ne tardait pas à répondre, mais sa tentative trouvait le poteau de Bedfian (20e). Dans un grand jour, Koné, le gardien du HAC (B), sauvait encore les siens face à Goba (26e), avant que Mayaya, sur un superbe centre de Bably, n’offre à Bedjian l’occasion de se faire également remarquer (34e). Puis Goba, danger permanent, mettait à rude épreuve le dernier rempart local qui ne pouvait que remettre dans les pieds de Sabri Toufiqui, ancien Hacman (2018-19), lequel ne ratait pas l’opportunité d’ouvrir la marque (0-1, 40e).

« Nous avons manqué de maîtrise technique »

Menés, les protégés de Jaïr Karam revenaient en seconde période avec de nouvelles intentions, mais c’était bien l’AG Caen, par l’intermédiaire de Perian, qui se montrait d’abord dangereux. C’était ensuite à Hardoin, d’une somptueuse frappe à l’entrée de la surface, de faire briller à nouveau Koné (55e). Si Virolan tentait bien sa chance, il voyait sa tentative passer à côté (60e). Le coup de grâce des Caennais intervenait via Perian, qui éteignait définitivement la lumière en reprenant parfaitement un centre d’Hardoin (0-2, 80e).

À l’issue de la partie, Jaïr Karam analysait avec lucidité la rencontre. « L’AG Caen était au-dessus. Cette équipe a su se créer des occasions, sans trop se livrer. Nous avons été impatients dans nos sorties de balle et nous avons manqué de maîtrise technique. C’est formateur pour nos jeunes, maintenant, ils doivent prendre conscience que pour réussir, il faut le faire en équipe. »

Au Havre, l’AG Caen bat Le Havre AC 2 à 0 (1-0)
Arbitres : M. Massaoudi Brière. Spectateurs : 100 environ.

Buts pour l’AG Caen : Toufiqui (40e), Perian (80e).

Avertissements au HAC (B) : Guerti (35e), Bayo (67e).

HAC (B) : Koné - Bably, Moussadek (cap), Gomis, Bachelet (Sacko 67e) - Bayo, Mayaya (Bouameur, 50e), Guerti (Virolan 60e) - Soumah, Mixtur, Dahmani (Ngoura, 60e).

Entraîneur : Jaïr Karam.

AG CAEN : Bedfian - Hardoin (Dias Ferreira, 84e), Dekono, Lembo (Cap), Valentin - Coulibaly, Sopromadze (Roynel, 84e), Toufiqui (Teissier, 75e) - Cramoisan (Khedir, 64e), Perian (Gosnet 84e), Goba.

Entraîneur : Olivier Meurillon.
Répondre